• 55 commentaires

    1. Fen

      Reply

      Bravo le sac en plastique dans la Seine :-(

    2. Luc

      Reply

      Juste MERCI pour ces 2 souvenirs qui apportent encore plus à votre livre. MERCI pour votre livre que j’ai déjà dévoré plusieurs fois….MERCI pour les émotions que vous faites passer. MERCI pour votre humour, vos dessins, votre travail et tous les sentiments qui vont avec….

    3. Sabrina Board

      Reply

      Il y a des milliers de façons de voir les choses, cette planche annonce de la « bande dessinée » donne au lecteur une vision positive d’aborder les aventures de la vie.

    4. colonelreyel

      Reply

      J’aime bien la morale de cette plaquette dont la dynamique positive de l’aïeul conduit tout être humain plus facilement vers le chemin du bonheur et peut changer le court de votre vie. Si vous regardez le côté lumineux de la vie, toute votre vie se remplit d’éclat de joie.

    5. Ludivine

      Reply

      Je viens de dévorer votre livre en 3h. Il a frappé fort et juste, pile au bon endroit. Entre l’humour noir qui fait naître le rire plutôt bienvenu lors de certains passages et la gorge serrée à d’autres moments plus compliqués, j’ai eu l’impression de lire ma propre histoire (il y a des différences bien sûr). C’est si bien écrit, si bien décrit, je me suis retrouvée 10 ans en arrière, je me suis rappelée la colère qui dévore tout, les larmes qui brouillent la réalité et l’amour piétiné par celui auquel j’aurai tout donné. Ce livre est plein de force, d’espoir et d’amour, il fait du bien et un peu de mal aussi car il force à se regarder en face et ça n’est pas toujours facile. Il est en tout cas nécessaire dans une société où ce genre de comportements est encore trop banalisé voire minimisé. Et merci pour ce travail de recherches je vais certainement aller piocher dans certaines de vos recommandations car même plusieurs années après il reste encore des questions et ce genre d’éclairage me semble utile.
      Bonne continuation sur la route de la guérison, le chemin que vous avez parcouru est déjà immense et j’espère que bientôt vous vous sentirez tout à fait remise, à nouveau prête pour l’amour et sans “tant pis” cette fois ☺️ force et courage

    6. Felis

      Reply

      Pas très malin de jeter du plastique dans la Seine, sans parler du gaspillage alimentaire :( Il aurait mieux valu jeter les noisettes, sans le plastique bien sûr, dans la forêt.

    7. Cat Shilova

      Reply

      Comment faire court pour dire tout le bien que je pense de votre travail? Impossible…. Et quand je dis travail, je pense en tout premier à celui que vous avez fait sur vous-même, avec un courage énorme. Et avec la chance de tomber sur la psy qui allait vous écouter avec bienveillance (mais les inconscients font très bien leur boulot, n’est-ce pas, Chocolat?). En tout cas, j’ai acheté la bd il y a trois jours, et depuis, lu et relu et rerelu (et c’est pas fini). Tout me touche, le dessin, le récit, la tristesse, l’humour, au final, votre vécu. J’ai travaillé avec une perverse narcissique et j’ai mis des années à retrouver ensuite la confiance dans mes propres capacités, mais c’est arrivé! Et quelques manipulateurs – moins nocifs que le vôtre, mais pas tristes non plus – ont croisé et parfois recroisé mon chemin. Et comme vous, j’ai fini par conclure : courage, fuyons! et surtout, n’entrons pas en “dialogue” Oui, ils s’attaquent aux personnes vulnérables et sensibles, mais… le bon côté de la médaille, c’est que c’est cette vulnérabilité et cette sensibilité qui font de vous une créatrice et une artiste. Cela implique aussi de protéger avec bienveillance ces aspects de vous-même, et vous l’avez bien compris et exprimé. La confiance? Elle reviendra à son rythme, je vous le souhaite, même si, pour le moment, vous vous tenez en retrait – c’est certainement à juste titre (quelques singes volants auraient préféré que vous leur jetiez les noisettes). Bref (hum!), un très grand merci pour ce livre, très humain et très juste. Et surtout, bon vent!

    8. luc

      Reply

      Bonjour, je viens vous souhaitez une très belle année 2020, qu’elle soit remplie de pleins de beaux rêves et vous remerciez encore une fois pour votre livre (j’ai mis, plus de 15 ans pour sortir d’une manipulatrice), que j’ai lu, relu, que je feuillette très souvent…..bonne continuation et vite une prochaine Bd. Bien à vous

    9. Philippe

      Reply

      Bonjour Sophie,

      Meilleurs vœux pour 2020 !

      J’ai acheté votre livre (en cliquant sur le lien comme c’est si gentiment demandé) et l’ai parcouru avec beaucoup d’attention.

      Ca ne m’étonne pas que vous ayez fait une dépression.
      J’ignore s’il existe une gradation chez les manipulateurs, mais celui que vous avez pris dans vos filets, petite sirène, était du genre mètre-étalon, à exposer au pavillon de Breteuil.

      C’est très positif que vous ayez pu prendre de la distance par rapport à cette mésaventure, notamment en faisant preuve de beaucoup d’humour (à ce propos, le personnage de Chocolat apporte un contrepoint bienvenu à la noirceur de l’intrigue -mais abonnez-le aux Alcooliques Anonymes ;) )

      Heureusement, vous vous êtes sortie de cet enfer et vous vous reconstruisez petit à petit. Votre témoignage sera sans aucun doute utile à de nombreuses personnes.

      Je vous souhaite de guérir complètement et m’excuse pour ce pavé.

    10. Aurélie

      Reply

      Bravo pour votre livre et votre courage ! Et merci à l’infini pour votre livre. Il va m’aider à guérir de 19 années vécues avec un mari manipulateur et m’aider à ne pas me refaire avoir. Bonne continuation !

    11. Sylvie

      Reply

      Bonjour Sophie
      Quand j’ai lu votre livre c’est comme si, enfin, j’étais comprise. La seule différence c’est que mon Marcus ne criait pas. Pour le reste J’ai connu tout ce que vous avez si bien décrit. ça fait 12 ans que j’essaie de rompre avec ce musicien si “gentil” aux yeux de tous. Pour l’instant je suis dans le trou mais je relis votre livre et je m’accroche à ces bulles d’espoir. Merci beaucoup. Belles pensées de notre Franche Conté

    12. Mathieu

      Reply

      Salut Sophie, vraiment étonné de votre travail, bravo et encore bravo. Vous avez énormément de talent, il faut l’avouer.

    13. Gérard

      Reply

      Vraiment incroyable ton travail, ne laisse pas tomber le blog stp

    14. David

      Reply

      C’est vraiment super, je vais l’acheter rien que pour te soutenir.

    15. Paul

      Reply

      Une histoire poignante, que j’ai envie de découvrir !! Comment faire ?

    16. Doris

      Reply

      Pauvre petit écureuil! Mamie est toujours là pour nous conseiller et puis elle a toujours une bonne idée à partager. Prenons le côté positif, ça éviterait de prendre des kilos n’est ce pas?

    17. Ezio

      Reply

      J’aimerais bien connaître la fin de l’histoire, pauvre écureuil

    18. Martin

      Reply

      Une belle plume avec un histoire émouvante et des dessins de qualité !! Bravo à vous

    19. Tom

      Reply

      Le pauvre petit écureuil, ça donne envie de connaître la fin

    20. Jessicady

      Reply

      C’est original aussi de commencer la BD avec des dessins et finir avec une photo réelle. J’admire votre inspiration.

    21. Clea

      Reply

      Bah voilà, merci pour cette histoire pleine d’émotion, encore merci

    22. Carole

      Reply

      J’adore vraiment votre univers que je découvre dans ce blog. J’aime vraiment le visiter régulièrement. A bientot.

    23. marinaclaire

      Reply

      Merci pour cette histoire dont la morale était très enrichissante ! Sinon l’illustration est aussi superbe, j’ai bien adorée, vous êtes douée. Au plaisir de vous lire !

    24. Morgane

      Reply

      Suivant les conseils d’une amie, j’ai décidé de voir ton blog, et je peux te dire que tu as gagné une nouvelle adeptes

    25. Luc

      Reply

      Vue que j’ai beaucoup de temps, je suis tombé par hasard sur votre blog, je suis très heureux

    26. fraix-bavuz

      Reply

      dès que nous ne sommes plus confinés, je cours achete la BD “Tant pis…”, les hommes se font avoir aussi, et même en étant prévenus, pour s’être déjà fait avoir, il leur arrivent de récidiver comme proie, en se croyant plus fort “J’me suis déjà fait avoir, on m’y r’prendra p’u’ “. Ben si, comme en 14/39. quand c’est trop beau, c’est trop beau, ‘y a pas!

    27. Jules

      Reply

      Une véritable artiste, vos oeuvres sont faites avec pleins d’amour

    28. Jade

      Reply

      Quand est ce que vous sortez le prochain, on a hâte de voir la suite

    29. Rose

      Reply

      Ces dessins me rappellent du bon souvenir. J’avais une collection de BD chez moi. Vous êtes un vrai artiste plein de talent. C’est rose de https://www.comparateur-mutuelle.name/

    30. Jean

      Reply

      Bonjour,
      Je vous fais grâce des circonstances qui m’ont amenées jusqu’ici, mais votre livre “Tant pis pour l’amour” m’a ouvert les yeux et permis de faire un grand pas sur la longue route de l’acceptation de moi même.
      Merci du fond du coeur.

    31. Louisa

      Reply

      Salut Sophie,

      Je voulais te dire ( je pense que beaucoup de personne ont due te le dire) : merci pour ton livre, je l’ai reçue à mon anniversaire et depuis, je vois les choses plus clair. Mon père était comme ton ex, un vrai manipulateur. Il ne voyait ma mère et moi comme une famille mais comme … des patins je dirais. Quand mes parents ont divorcés, je me suis retrouver dans deux étapes : celui du singe volant puis celui de la reconstruction. Il voulait que je fasse du mal à ma mère, et au bout d’un moment, j’ai arrêtée, j’en pouvais plus. Depuis, il essaye de me faire culpabiliser, il veut que je l’appelle mais je ne veux pas. Depuis le divorce, je ne savais ce qu’il était comme personne, et puis… j’ai lu ton livre, et ça été une vrai délivrance, j’ai vu ce qu’il et à l’instar de ton copain et des 27 points du manipulateur, il en avait 21. 21 points qui ont changé ma vie (même si c’est récent). Grâce à cela, j’ai ressentie comme une délivrance, je voyais enfin ce qu’il était, et j’en suis heureuse. Alors, je me répète mais… merci beaucoup, c’est la première que j’entend parler de toi, mais je te remercie infiniment. Peut-être que je te verrai jamais mais ton livre, tes dessins et ton témoignages seront ancrés dans ma vie.

      Merci beaucoup et bonne continuation.

    32. David Jr.

      Reply

      Chapeau ! très belle illustration. J’apprécie réellement la morale de l’histoire. On ne saura jamais ce que demain nous réserve. Donc, autant assurer une survie pour le découvrir que de courir éventuellement vers sa perte.

    33. 1c1i

      Reply

      Très belle histoire. Les mamies, c’est toujours les plus fortes pour faire passer des messages puissants… qu’elles soient confiture ou peinture.

    34. Rose

      Reply

      Merci beaucoup pour votre partage Sophie. Je crois que vos histoires sont devenues des références en termes de leçon de vie. On peut les raconter à nos enfants pour le plaisir, mais surtout pour leur apprendre ce qu’est la vie.

    35. CapNot

      Reply

      Juste merci.
      J’ai reçu et lu ta BD hier et j’ai adoré.
      Je sors d’une relation tellement similaire (seuls les genres sont inversés) que c’en est troublant.
      Ton livre m’a fait beaucoup de bien.
      Encore merci.
      Merci aussi à l’illustre Davy Mourier qui m’a fait découvrir votre travail.

    36. Anna

      Reply

      Je suis tombé récemment sur votre site Sophie, j’ai lu pas mal de vos histoires et je les ai toutes adorées. J’en raconte une à mon petit bout de chou avant de dormir en ce moment. Merci beaucoup pour votre partage.

    37. Stéphanie

      Reply

      Ma chère Sophie, vous m’avez aidé à prendre un revirement très important dans ma vie. Je me suis inspiré de votre histoire. Donc, je tiens à vous remercier, car le fait d’avoir décidé de fermer une fenêtre m’a permis d’ouvrir une porte.

    38. Corio

      Reply

      Une belle plume avec un histoire émouvante et des dessins de qualité !! Bravo à vous

    39. Vince

      Reply

      Pauvre petit écureuil!

    40. Jane

      Reply

      Dans mon lit, un soir de déprime, je surf sur la fnac et je tombe sur ton roman illustré.. c’est la claque ! Je l’achète le lendemain et je le finis en 2 soirs. Parce-que ton histoire ben c’est un peu la mienne. Je suis encore en convalescence et j’ai un bébé à protéger en plus.. mais tu m’as éclairée sur des tas de questions : pourquoi moi? Pourquoi tant de destructoi.. je crois que grâce à toi, je sais enfin! où je dois aller.. Alors un grand merci d’avoir traiter un sujet aussi sensible qu’invisible. 👍😊😘

    41. Emma070

      Reply

      Sophie, merci beaucoup. Je suis passionnée par toute votre histoire. La plupart du temps, je m’identifie à ce que vous partagez. Je vous encourage dans ce que vous faites, car vous aidez de nombreuses personnes.

    42. Larissa

      Reply

      Moi aussi je trouve que vous aidez de nombreuses personnes, surtout des femmes. Il y a toujours des leçons de morales dans chacune de vos histoires. Moi-même, j’ai appris d’innombrables choses grâce à vos posts.

    43. Nina025

      Reply

      Ce qui m’épatera toujours dans ton histoire Sophie, c’est la manière dont tu t’y prends pour raccorder notre réalité à ce que tu racontes. En tout cas, c’est le cas pour moi. Je ne sais pas pour les autres.

    44. Lisa

      Reply

      Il me semble que tu as arrêté d’animer ce site. Est-ce que c’est aussi le cas pour ta page sur les réseaux sociaux ? J’espère que non, car ce serait vraiment dommage. Je suis impatiente de te retrouver par ici ma chère.

    45. Déborah

      Reply

      Cette histoire est vraiment touchante. Cela me rappelle une amie en fait. Elle rêvait depuis toujours d’avoir un bébé. Elle l’a eu au final, avec beaucoup de difficulté, mais elle l’a eu. Peu de temps après cela, on a décelé une tumeur dans son utérus. Elle a dû faire un ultime choix.

    46. Carine Gaston

      Reply

      Merci beaucoup, Sophie, pour toutes ces belles histoires. Elles sont courtes, mais très riches en termes de contenu. Tu sais vraiment comment t’y prendre pour toucher le cœur de tes lecteurs. En tout cas, j’ai été touché.

    47. Brunelle Bouvier

      Reply

      Je vous avoue que je m’identifie à l’histoire Tant pis pour l’amour. C’est à partir de cette dernière que j’ai pris mon courage à deux mains, et renoncé à tous ceux qui m’ont fait souffrir durant de nombreuses années.

    48. Céleste Aubrey

      Reply

      Merci beaucoup pour tes histoires, ma chère. Je ne sais pas si on arrivera à trouver une autre personne comme toi qui est généreuse et pleine de bonté. Nous sommes ravis de t’avoir dans notre vie.

    49. Manon Fournier

      Reply

      Merci beaucoup pour ces partages Sophie. Tu as toujours des merveilleuses histoires à nous raconter. Personnellement, j’aime le genre de chose que tu publies. Elles sont pleines de morale et de leçon de vie à mon avis.

    50. Louna Camara

      Reply

      Je viens de finir toutes tes histoires. Le fait est que je n’ai trouvé que récemment ce site. Et je tiens à te remercier pour toutes tes publications. Elles m’ont vraiment beaucoup appris, je t’avoue.

    51. Mia Simon

      Reply

      Je n’ai pas encore commenté tes publications, que ce soit sur ce site ou sur ta page sur les réseaux sociaux. Mais là, j’aimerais te remercier spécialement pour chacune des choses que tu partages avec nous. Que Dieu te garde.

    Laissez un commentaire

    * Champs obligatoires