• 11 commentaires

    1. Fen

      Reply

      Bravo le sac en plastique dans la Seine :-(

    2. Luc

      Reply

      Juste MERCI pour ces 2 souvenirs qui apportent encore plus à votre livre. MERCI pour votre livre que j’ai déjà dévoré plusieurs fois….MERCI pour les émotions que vous faites passer. MERCI pour votre humour, vos dessins, votre travail et tous les sentiments qui vont avec….

    3. Sabrina Board

      Reply

      Il y a des milliers de façons de voir les choses, cette planche annonce de la « bande dessinée » donne au lecteur une vision positive d’aborder les aventures de la vie.

    4. colonelreyel

      Reply

      J’aime bien la morale de cette plaquette dont la dynamique positive de l’aïeul conduit tout être humain plus facilement vers le chemin du bonheur et peut changer le court de votre vie. Si vous regardez le côté lumineux de la vie, toute votre vie se remplit d’éclat de joie.

    5. Ludivine

      Reply

      Je viens de dévorer votre livre en 3h. Il a frappé fort et juste, pile au bon endroit. Entre l’humour noir qui fait naître le rire plutôt bienvenu lors de certains passages et la gorge serrée à d’autres moments plus compliqués, j’ai eu l’impression de lire ma propre histoire (il y a des différences bien sûr). C’est si bien écrit, si bien décrit, je me suis retrouvée 10 ans en arrière, je me suis rappelée la colère qui dévore tout, les larmes qui brouillent la réalité et l’amour piétiné par celui auquel j’aurai tout donné. Ce livre est plein de force, d’espoir et d’amour, il fait du bien et un peu de mal aussi car il force à se regarder en face et ça n’est pas toujours facile. Il est en tout cas nécessaire dans une société où ce genre de comportements est encore trop banalisé voire minimisé. Et merci pour ce travail de recherches je vais certainement aller piocher dans certaines de vos recommandations car même plusieurs années après il reste encore des questions et ce genre d’éclairage me semble utile.
      Bonne continuation sur la route de la guérison, le chemin que vous avez parcouru est déjà immense et j’espère que bientôt vous vous sentirez tout à fait remise, à nouveau prête pour l’amour et sans “tant pis” cette fois ☺️ force et courage

    6. Felis

      Reply

      Pas très malin de jeter du plastique dans la Seine, sans parler du gaspillage alimentaire :( Il aurait mieux valu jeter les noisettes, sans le plastique bien sûr, dans la forêt.

    7. Cat Shilova

      Reply

      Comment faire court pour dire tout le bien que je pense de votre travail? Impossible…. Et quand je dis travail, je pense en tout premier à celui que vous avez fait sur vous-même, avec un courage énorme. Et avec la chance de tomber sur la psy qui allait vous écouter avec bienveillance (mais les inconscients font très bien leur boulot, n’est-ce pas, Chocolat?). En tout cas, j’ai acheté la bd il y a trois jours, et depuis, lu et relu et rerelu (et c’est pas fini). Tout me touche, le dessin, le récit, la tristesse, l’humour, au final, votre vécu. J’ai travaillé avec une perverse narcissique et j’ai mis des années à retrouver ensuite la confiance dans mes propres capacités, mais c’est arrivé! Et quelques manipulateurs – moins nocifs que le vôtre, mais pas tristes non plus – ont croisé et parfois recroisé mon chemin. Et comme vous, j’ai fini par conclure : courage, fuyons! et surtout, n’entrons pas en “dialogue” Oui, ils s’attaquent aux personnes vulnérables et sensibles, mais… le bon côté de la médaille, c’est que c’est cette vulnérabilité et cette sensibilité qui font de vous une créatrice et une artiste. Cela implique aussi de protéger avec bienveillance ces aspects de vous-même, et vous l’avez bien compris et exprimé. La confiance? Elle reviendra à son rythme, je vous le souhaite, même si, pour le moment, vous vous tenez en retrait – c’est certainement à juste titre (quelques singes volants auraient préféré que vous leur jetiez les noisettes). Bref (hum!), un très grand merci pour ce livre, très humain et très juste. Et surtout, bon vent!

    Laissez un commentaire

    * Champs obligatoires